TEREOS-SYRAL est Isolation acoustique tereosIsolation acoustique TEREOSun groupe agro-industriel coopératif qui transforme la canne, les betteraves et les céréales en sucres et alcools. Le chantier se trouvait dans la chaufferie du site qui est un endroit clé du processus de production de l'usine. Le but de notre intervention était d'isoler la salle de contrôle de la chaufferie afin de permettre aux employés de travailler dans des conditions sonores "normales" sachant que la chaufferie génère un bruit constant moyen de l'ordre de 84.6 dB.

LES SOLUTIONS D'ISOLATION ACOUSTIQUE APPORTÉES PAR PRO-ISOPHONY :

Compte tenu des conditions acoustiques "extrêmes" de la chaufferie nous avons opté pour une isolation acoustique en placo-plâtre doublée et renforcée par une masse visco-élastique sur les contre-cloisons. Les contre-cloisons acoustiques ont été fabriquées à l'aide d'une ossature métallique, d'un isolant minéral acoustique et d'un doublage en plaques de plâtre.

Des SAS avec deux portes acoustiques isolantes de 43 et 45 dB ont été installées pour les issues. Un châssis fixe doublé avec un vitrage acoustique à été mis en place pour avoir une vison directe de la chaufferie depuis la salle de contrôle.

Un faux-plafond démontable en laine de roche avec des dalles isolantes à été réalisé au plafond et possède une double utilité puisqu'il fait office d'isolant et de correcteur acoustique.

Le problème était particulièrement important au niveau des parois et des portes de la salle de contrôle. Les dalles du sol et du plafond étant très épaisses, le bruit de la chaufferie y passait moins.

Avant travaux, le niveau sonore moyen de la pièce était de 56,2 dB en continu ce qui obligeait les employés à élever la voix pour se parler et à couvrir le bruit de fond par de la musique tant l'exposition quotidienne était fatigante.

Les mesures acoustiques de fin de chantier permettent de mettre en évidence la qualité et l'efficacité de nos systèmes d'isolation acoustique. En effet, après travaux on constate un gain de presque 11dB d'isolement brut. Les contre-cloisons acoustiques fonctionnent sur un spectre étendu qui descend jusqu'à 63 Hz. Le bruit de la chaudière est donc perçu deux fois moins fort grâce à nos travaux d'isolation acoustique. Avec un niveau moyen de 45 dB de bruit de fond après travaux contre 56,2 dB avant travaux : la pièce est évidemment nettement plus confortable pour travailler.

Grâce à nos systèmes de pose étudiés spécifiquement pour ce type d'utilisation acoustique, nous sommes capables d'obtenir de très bons résultats acoustiques même dans des conditions sonores "extrêmes" comme dans ce cas de figure.

 Graphique isolation acoustique TEREOS