correspond à la mise en œuvre de matériaux absorbants (panneaux acoustiques, mousses de mélamine, projection acoustique etc...) visant à limiter la réverbération des sons dans une pièce donnée.

La valeur du coefficient d'absorption* exprimé en alpha sabine est comprise entre 0 et 1. Si le matériau n'est pas absorbant, le coefficient d'absorption sera proche de 0, à l'inverse si le matériau est très absorbant, le coefficient d'absorption sera proche de 1. La norme internationale ISO 11654 comprend cinq classes représentant les performances d'absorption acoustique : de A à E.

La correction acoustique est déterminante pour diminuer l'exposition au bruit au travail ou même dans les habitations privées. Diminuer la réverbération due aux machines ou à la parole permet d'améliorer le confort acoustique.

Notre société PRO-ISOPHONY, met en œuvre des produits de correction phonique afin de respecter les caractéristiques acoustiques que doivent présenter les locaux.

Notre traitement acoustique consiste à recouvrir les parois d'une pièce de correcteurs acoustiques tels que les panneaux acoustiques ISOPHONIC, absorbants acoustiques, diffuseurs acoustiques etc.

*le coefficient d'absorption d'une paroi, ou facteur d'absorption, est le rapport de l'intensité acoustique qui n'est pas réfléchie (absorbée et transmise) sur l'intensité acoustique incidente. Sa valeur est évaluée entre 0 et 1.

Quelques explications sur la diffusion acoustique :

Pour la correction acoustique des lieux dédiés à la production, le mixage ou l'écoute de son, on pense automatiquement à l'absorption acoustique. Celle-ci est utilisée principalement pour limiter le temps de réverbération (TR) et obtenir ainsi une bonne restitution sonore. Pour beaucoup de musiciens et de professionnels du son, la diffusion acoustique reste un concept abstrait dont l'utilité des produits (Panneaux diffuseurs de Schroeder, Diffuseurs BASSPHONIC BA, Diffuseurs 3D SKYLINE) reste mal perçue. Pour bien comprendre en quoi consiste la diffusion acoustique il faut se concentrer sur la qualité du champ diffus, c'est à dire les réflexions tardives qui interviennent après 100ms.

Un champ diffus est considéré comme "parfait" dès lors que celui-ci :

  • possèdent peu d'irrégularités spatiales et fréquentielles
  • le déclin du son ne doit pas provoquer d’échos
  • la courbe du TR doit être la pus exponentielle possible
  • le TR doit être sensiblement le même quel que soit l'endroit dans l’espace traité
  • le déclin du son doit être similaire pour chaque fréquence

Quel est l’intérêt d'utiliser des produits de diffusion acoustique ?

  1. obtenir un rendu sonore plus fidèle pour les instruments ou les hauts parleurs utilisés
  2. éviter les échos flottants qui peuvent entraver la restitution sonore
  3. avoir une "distribution" de l'énergie sonore égale dans la pièce
  4. améliorer les conditions d'enregistrement
  5. obtenir un effet d'aggrandissement sonore de la pièce : avoir un son vivant dans la pièce