SIEGE SOCIAL

03 89 20 90 37

Robin JACQUEMIN

06 78 89 14 02

Pascal JACQUEMIN

06 08 21 32 19

 

Définir le son en acoustique

Découvrez cet article sur les définitions du son et du bruit afin de comprendre les termes et mieux analyser votre problèmatique acoustique. Une vidéo explicative d'un de nos techniciens acousticiens sur le sujet vous permettra aussi de mieux comprendre ces notions indissociables de l'isolation et de la correction acoustique.

Définition du son

Qu'est ce que le son ? Le son découle de vibrations générées par l'air. Il se propage depuis sa source dans toutes les directions en se transformant en ondes acoustiques. Selon la nature de la surface des parois, il peut être réfléchi, absorbé ou transmis. Le son possède une unité de mesure qui est le Pascal dont le symbole est Pa. Plus ces vibrations émises dans l'air s'éloignent de leur source initiale, plus elles s'affaiblissent et perdent en intensité. La fréquence du son détermine le niveau sonore. Une fréquence élevée émet un son aigu alors qu'une fréquence basse émettra un son plus grave. L'unité de mesure de la fréquence d'un son est quantifiée en Hertz (Hz).

Anatomiquement, l'humain perçoit le son à 3 niveaux :

  • l’oreille externe réceptionne les sons
  • l’oreille moyenne transmet les sons reçus par l’oreille externe
  • l’oreille interne transforme les sons et les convertie en influx nerveux analysables par le cerveau

Définition du bruit

Qu'est que le bruit ? Le bruit, surtout dans l'acoustique architecturale, est perçut comme une sensation acoustique désagréable et gênante. La perception du bruit est très subjective et varie selon plusieurs facteurs :

  • les individus : les individus perçoivent le niveau et le type de son de manière très différente les uns des autres, certains seront très sensibles au bruit du voisinage dans leurs logements et d'autres moins.
  • l'endroit : en fonction de celui-ci salle de concert, open-space, salle d'attente les individus auront tendance a percevoir le volume sonore très différemment surtout si ces endroits possède un traitement de correction acoustique (absorbants acoustiques) ou non.
  • le moment : le matin ou le soir, pendant le travail ou pas sont aussi des facteurs qui modifient les sensations de chacun

La mesure du niveau sonore (pression exercée sur l’oreille par la vibration de l’air) est évaluée en décibels « A » et noté (dB (A)) :

  • 0 dB(A) plus faible niveau de bruit
  • 50 dB(A) niveau de bruit habituel de la parole
  • 80 dB(A) « seuil de nocivité »
  • 120 dB(A) niveau de bruit à partir duquel la sensation devient douloureuse

La mesure du son se calcule selon un logarithme. Ces valeurs ne sont donc pas additionnables : un bruit de 60 dB(A) plus un autre de 60 dB(A) n’émettront pas, additionnés un niveau sonore de 120 dB(A).

Quels sont les bruits les plus courants en acoustique architecturale ?

Partons du principe enoncé plus haut dans l'article, selon lequel on définit le bruit comme une sensation sonore indésirable. Quelles sont les catégories de bruits qui peuvent engendrer cette gêne ?

Voici les 3 catégories de bruit que l'on peut calculées lors du passage d'un acousticien :

  • Bruits aériens qui sont émis et se propagent directement dans l'air 
  • Bruits d'impacts qui se déplacent dans la structure du bâtiment
  • Bruits d'équipement générés par les appareils et équipements

Le bruit se compose de sons de différentes fréquences qui se transmettent dans l'air, sous forme d'ondes sonores. On distingue les sons graves (basses fréquences) et les sons aigus (hautes fréquences).

Principe de base #1 : isolement aux bruits aériens

L'isolement acoustique d'une paroi rreprésente sa capacité à limiter la transmission des bruits d'un local à l'autre.

Deux indices principaux sont utilisés pour le déterminer : 

En laboratoire, l'indice dont on se sert est l'affaiblissement acoustique Rw+C exprimé en dB cet indice est particulièrement utilisé pour tester des matériaux. Sur un chantier, un acousticien utilisera plutôt l'isolement acoustique DnT,A (ou DnT,w+C) exprimé en dB.

Principe de base #2 : isolement aux bruits de chocs

L'isolement d'une dalle ou d'un plancher aux bruits de chocs avant travaux s'exprime par l'indice L'nT,w en dB. Cet indice est calculé en mesurant le niveau de bruit dans le local de réception lorsqu'une machine à chocs fonctionne et percute la paroi dans le le local d'émission. Plus cet indice est faible et meilleure est la performance de la dalle ou du plancher.

Les chiffres qui font du bruit

- 1 200 cas de surdité professionnelle sont recensés chaque année.
- 100 000 euros c'est le coût moyen d’une surdité professionnelle

-  20 % des salariés sont exposés à un bruit au delà de 85 dB(A)

- 66% des ouvriers évaluent leur environnement professionnel comme bruyant contre 26% des cadres et professions intellectuelles supérieures (Baromètre santé européen de 2007).
- 68 à 70% de personnes touchées dans le secteur de l’industrie, de la construction et de l’agriculture

- 53 à 60% de personnes touchées dans le secteur du commerce, de l’administration et des services

En France, environ 40 % des salariés sont gênés par le bruit si vous êtes dans ce cas de figure, n'hésitez pas à demander d'établir des mesures acoustiques de votre lieu de travail afin de voir si votre société est dans les normes acoustiques en vigueur dans son activité.

Contactez nous !

Pour une demande de devis ou obtenir des renseignements sur nos tarifs et nos produits, envoyez-nous un e-mail, nous y répondrons dans les plus brefs délais !
Entrez votre nom.

Prénom invalide.

Adresse email invalide.

Numéro de téléphone non valide.

Code postal non valide.

Indiquez nous la nature de votre projet.

Entrée non valide

Pas de message.

Validez le captcha.

Invalid Input

Veuillez valider le consentement à l'utilisation de vos données personnelles.

 

  • 1
  • 2
  • 3

Obtenir le catalogue produits

Pour plus de renseignements sur nos produits, téléchargez notre catalogue

TÉLÉCHARGER LE CATALOGUE

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de réaliser des statistiques de visites